Entretien

 L’entretien d'un « Gazon 100 Jours ® »

L’entretien d’un « Gazon 100 Jours ® » est scindé en 2 périodes :

  •  la période d’établissement du gazon
  •  la période après la mise en jeu du terrain.

A) Période d’établissement du gazon

Durant cette période, du jour de semis au coup d’envoi du premier match sur le terrain, le gazon doit être parfaitement soigné ey quotidiennement surveillé. L’attention portera sur les éventuels défauts de levée, ou l’apparition inopinée de maladies cryptogamiques (Pythium, fonte de semis).

L’entreprise détentrice du savoir faire « Gazon 100 Jours ® » jouera durant les 3 premiers mois un rôle essentiel de surveillance, de contrôle et de conseils.

Un agenda détaillé des interventions de tontes, d’arrosages et de fertilisations est programmé avant la réalisation du « Gazon 100 Jours® ». A titre d’exemple, Il est impossible de suspendre les opérations d’arrosage même les samedis, les dimanches et jours fériés.

L'entretien courant sera réalisé par l'entreprise Sport International.

 

B) Période après la mise en jeux du terrain

Nous rentrons ici dans le cadre de l’entretien courant d’une pelouse sportive en gazon naturel.

Le cahier d’entretien des gazons sportifs naturels est remis à la collectivité.

De plus, comme sur l’ensemble de nos terrains, nous prévoyons une information du personnel communal en charge des travaux d’entretien, ainsi que les passages réguliers d’un technicien de l’entreprise sur le terrain.

L’entretien mécanique et chimique d’un « Gazon 100 Jours ®» sont identiques à un gazon traditionnel, tontes régulières, aérations, arrosages, contrôle des maladies...

Il faudra surveiller plus particulièrement le programme de fertilisation établi en fonction des analyses chimiques du sol. Les apports de fertilisants à libération lente seront fractionnés pour apporter au gazon, de façon très régulière et graduelle, toute la nourriture dont il a besoin. En savoir plus sur FertiSport Equilibre

En fonction des conditions climatiques du moment, un planning concerté des matchs ou des entraînements sera défini entre le club, la collectivité (élus et services techniques) et l’entreprise. Ce planning sera évolutif en fonction des variations des conditions climatiques du moment.